NOËL 2019 SUR LA PLACE SAINT-PIERRE

Pourquoi célèbre-t-on Noël le 25 décembre ?

Le terme de « Noël » provient du latin dies natalis, qui signifie « le jour de la naissance ». Dans l’Antiquité, les Grecs et les Romains célébraient le jour de la naissance des gens avec des fêtes et des cadeaux.
La fête romaine du
Natalis Solis Invictis, le solstice d'hiver, était fixée le 25 décembre dans le calendrier julien (45 avant J-C), mais la fête solennelle fut établie plus trad, sous le règne de l’empereur Aurélien, en 274.
Dans de nombreuses cultures païennes, le solstice d'hiver (la plus longue nuit de l'année) est chargé de significations spirituelles et ésotériques et marque une période d’attente, avant que la lumière ne reprenne le
dessus et que la nature ne se réveille lentement.
L'Évangile ne mentionne pas la date de naissance de Jésus, mais il est probable que les chrétiens se soient appropriés de cette date pour exalter le Christ en tant que véritable Soleil du monde. Selon le pape Benoît XVI qui s’appuie sur des chroniques du IIIème siècle, Noël était fêté le 25 décembre bien avant le règne d’Aurélien.

De récentes études confirment cette date de la Nativité et se basent sur des calculs effectués en référence aux textes bibliques.

Saint Jean-Paul II fut le premier Pape à célébrer Noël sur la place Saint-Pierre, en exposant, en 1982, un arbre décoré et une crèche au centre de la colonnade baroque.

L’arbre

En 2018, il y a près de dix ans, la municipalité de Rotzo, située sur le plateau d'Asiago (Vicence), a demandé au Vatican de faire don d'un sapin de Noël, à l'occasion du centenaire de la fin de la Grande Guerre, qui a particulièrement frappée la région. Les listes d'attente pour le prestigieux cadeau sont longues et entre-temps, d'autres pays avaient envoyé leurs sapins. Mais entre le 26 et le 30 octobre 2018, Rotzo et d'autres régions montagneuses du nord-est de l'Italie ont été frappées par une terrible tempête qui a détruit des dizaines de milliers d'hectares de forêt (comme le montre le documentaire « La notte di Vaia »). L'alpiniste Reinhold Messner a comparé ces rafales de vents à celles que l’on peut enregistrer sur l'Everest.

La Vénétie, connue pour son labeur et sa générosité, a fait acte de résilience en offrant un sapin au Pape et en prenant également en charge les frais de transport. Et c’est justement de Rotzo que provient l’arbre de 26 mètres de hauteur, installé sur la place Saint-Pierre.
L'arbre a environ 70 ans et provient de la zone désormais « convalescente » de la forêt. Il était suffisamment mûr pour être déraciné et a été transporté par hélicoptère, puis par camion.
Le Gouvernorat s’est ensuite chargé de sa décoration - avec des boules dorées - et l'éclairage a été offert par l’entreprise Osram.
Vingt arbres plus petits ont également été envoyés pour embellir les musées du Vatican, l'appartement du pape François et la résidence de Benoît XVI.

La crèche

Cette tradition catholique a été établie par saint François d'Assise à Greccio, le 25 décembre 1223. Après avoir vu la Terre Sainte, le saint a eu l'idée de représenter le thème de Noël à travers sa dramatisation.

L'Italie a une tradition séculaire de fabricants-artisans de crèches et l'une de ces excellences sera présente au Vatican en cette année 2019.

La municipalité de Scurelle (province de Trente) a fait don d'une crèche, dont le cadre architectural est caractéristique de la région, avec des toits recouverts de planches de bois brut et de copeaux de bois, qui rappellent les anciennes écuries des Préalpes.

Les structures sont habitées de 26 statues en bois grandeur nature, représentées en train de travailler à des métiers typiques de la montagne, comme la préparation de la polenta et du beurre ou le transport du bois sur des traîneaux. Elles sont toutes habillées avec des vêtements datant du début du XXème siècle.

La représentation du peintre vénitien Cima da Conegliano (XVème siècle), dont les Madones avec l’Enfant sont enveloppées d'une aura de paix et d'émotion, apporte une certaine touche de raffinement à l’ensemble.

La corniche de rondins cassés rappelle la terrible tempête qui a également frappé le Trentin.

L'arbre et la crèche resteront exposés jusqu'au 12 janvier 2020.

St. Peter's Basilica adopts Vox Connect with immediate effect.

Guides and groups visiting St. Peter’s can confidently socially distance by using ‘Vox Connect’ on their own smartphones. This innovative and easy to use technology allows visitors to enjoy safe and secure guiding with crystal-clear commentary.

You can download Vox Connect for FREE from your app store and continue using it, anywhere you wish, without charge until the end of this trial period*

*Demo valid till 31st August 2020

You have Successfully Subscribed!