pasqua

PÂQUES

Pâques
Pâques sera célébré ce dimanche 21 avril 2019. Il s’agit de la fête la plus importante de l’année liturgique, dont la signification se trouve dans les paroles de l’ange prononcées aux femmes face au sépulcre : « 
Je sais que vous cherchez Jésus le Crucifié. Il n'est pas ici, car il est ressuscité ».
Cette fête est liée à la pleine lune et à la Pâque juive, la Pessa'h, qui célèbre l’exode des esclaves hors d’Egypte, lorsque Moïse ouvrit les eaux de la mer Rouge et que le peuple d'Israël put s'échapper d'un régime oppresseur et de violences qui ont atteit leur apogée sous le pharaon de l’Exode (probablement Ramsès II, qui régna entre 1279 et 1213 avant J-C).
Depuis lors, les juifs commémorent cet événement par un dîner rituel, dans l'attente de la libération finale : l'avènement du Messie. C’est la raison pour laquelle ils laissent une chaise vide pour le prophète Élie qui viendra annoncer son arrivée.
Dans son
Homélie de Pâques, Méliton de Sardes explique le parallèle en la Pâques chrétienne et la Pessa'h juive :  le Christ est celui « qui nous a fait passer de l'esclavage à la liberté, des ténèbres à la lumière, de la mort à la vie »

 

La Semaine sainte

Pâques est précédée d'une semaine de rites qui évoquent la passion et la mort du Christ. Pâques est en effet également liée au verbe grec páschein, qui signifie « souffrir ».
Le Dimanche des Rameaux, les fidèles marchent en procession en portant des rameaux de palmier et d’olivier et lisent la Passion du Christ lors de la messe.
Le Jeudi Saint est consacré à la Dernière Cène (institution de l'Eucharistie), tandis que le Lavement des pieds concrétise le commandement d'amour, laissé par Jésus.
Le pape François a d’ailleurs particulièrement frappé l'opinion publique internationale pour s’être rendu dans des refuges et avoir lavé et embrassé les pieds de détenus, de réfugiés et de personnes âgées.
Le Vendredi Saint est un jour de pénitence (abstinence et jeûne) et une Croix est préparée pour l’adoration des fidèles.

La veillé pascale et les trois nuits

Le soir du Samedi Saint, jour durant lequel aucun mariage ne peut être célébré, les fidèles se préparent avec une prière pour la veillée nocturne qui comprend des baptêmes, des lectures et des chants et qui se termine à l’aube du dimanche.
La veillée commence dans l'obscurité - interrompue par l’arrivée, dans l'église, du cierge pascal, symbole de la lumière divine - qui symbolise les trois nuits fondamentales de l'histoire du Salut : la nuit de la Création, durant laquelle le Seigneur créa la lumière ; la nuit de la Traversée de la mer Rouge (qui est un épisode important également pour les chrétiens qui lisent chaque année le passage de l'Exode durant leur veillée) et, enfin, la nuit de la Résurrection.

Pâques 2019 et les célébrations présidées par le pape François

Voici les dates et horaires des célébrations présidées par le pape : Dimanche des Rameaux à 10h00 sur la place Saint-Pierre ; Jeudi Saint à 9h30 dans la basilique Saint-Pierre ; Vendredi saint à 17h00, Adoration de la Croix à Saint-Pierre, et à 21h15, la Via Crucis qui se tiendra au Colisée et sera illuminée par des torches. Chaque année, de nombreux fidèles et touristes arrivent en masse pour ne pas rater ce spectacle d'une rare beauté.
Le samedi saint à 20h30, veillée à Saint-Pierre, et dimanche 21 à 10h00 messe de Pâques sur la place Saint-Pierre. À la fin, la bénédiction « 
Urbi et Orbi » sera prononcée par le Pape et accordera l’indulgence plénière.
Les billets pour accéder à ces cérémonies sont gratuits mais obligatoires (pour plus d’informations, consultez le
http://www.vatican.va/various/prefettura/index_it.html). Les billets doivent être réservés à l’avance. Vous n’avez pas besoin de billets pour assister à la Via Crucis au Colisée et la bénédiction du dimanche à 12h00

Pâques dans les arts

Chaque étape de la vie du Christ a été racontée dans l'histoire de l'art. Pour l’Église catholique, les représentations iconographiques ont toujours représenté un élément fondamental dans l’enseignement de la doctrine. Pendant des siècles, les plus grands artistes et les plus humbles artisans ont en effet œuvré afin que le peuple, qui ne comprenait pas le latin, puisse nourrir sa foi à travers l’observation de ces images.
Nous vous invitons au Vatican pour découvrir les représentations pascales des sarcophages romains, de Chagall et Dalì, en passant par Le Caravage, Ghirlandaio (maître de Michel-Ange) dans la chapelle Sixtine, sans oublier de Van Gogh et Pinturicchio dans les Appartements Borgia.